Le confinement, des semaines d’art’ifices

par | 23 Juin 2020 | Actualités | 0 commentaires

Comme un état des lieux, un bilan nécessaire pour avancer, voici quelques mots sur mon confinement artistique avant de vous partager les premières étapes de mon déconfinement artistique.
Pour vous rappeler rapidement le contexte, mon confinement s’est passé dans mon appartement, avec mon mari et mon petit garçon de 5 ans. La vie à 3 est belle ! Mais nos rythmes à tous les 3 bousculés, nos rôles à créer et des priorités à réorganiser, font de ce moment une période particulière, riche d’échanges et d’enseignements.

Les recherches artistiques comme partage d’émotions démasquées

Étrangement, le fait d’intégrer « le port du masque » dans nos vies m’a donné envie de tomber encore un peu plus le masque. A travers ma série « Masques, j’ai souhaité immortaliser les questionnements qui m’ont habités, les sujets qui me tiennent à cœur tout explorant de nouvelles techniques picturales.

INfluencia , la revue de la communication des tendances et de l’innovation a d’ailleurs publié 2 articles sur ma série ! Je vous invite à les découvrir ici :
Coup de cœur pour la série Masques de Noémie Labrosse
Noémie Labrosse nous emmène au gré de ses émotions

Découvrez ma série Masques disponible sur commande
dans ma galerie en ligne

Et plus récemment, j’ai installé une peinture il y a quelques jours en Bourgogne, suivez-moi sur Instagram et Facebook pour en savoir plus !

Le croquis modèle vivant pour des matins de méditation active

Le confinement m’a amené à arrêter les cours de dessin si attendus du jeudi. J’ai voulu cette année me confronter à de nouveaux exercices comme le dessin en extérieur, l’interprétation d’œuvres exposées au musée, le dessin par les ombres etc. Pendant le confinement, planning et habitudes effacées, j’ai ressenti rapidement l’importance de prévoir un temps de dessin chaque jour (ou presque). J’ai donc pu terminé le livre d’exercices « Dessiner grâce au cerveau droit » puis ensuite continuer avec des cours de modèles vivant, chaque matin vers 5h (mon rôle de maman et de « maîtresse » prenant une bonne partie de la journée).

Page de mon carnet de croquis commencé en confinement

L’atelier s’est déplacé dans mon appartement

Cette nouvelle organisation ne me permettait pas d’aller à mon atelier au 15bis Rue René Leynaud ! J’ai rapidement compris que cette période exceptionnelle allait durer, même les semaines après le déconfinement. Je ne sais pas par quel hasard mais nous avons quelques jours avant le confinement accueilli et installé une immense étagère que j’imaginais dans mon couloir depuis des mois ! Elle n’est pas restée « épurée » longtemps et est aujourd’hui indispensable à mon travail à la maison (et au stockage). Notre appartement a donc évolué au rythme de mes allers-retours en vélo à l’atelier, chargée de peintures et autres matériels, à installer dans un appartement familial confiné en manque d’une pièce.
C’est donc avec soulagement que tous mes tubes, pinceaux, couteaux, châssis, papier… sont à portée de mains depuis quelques semaines et encore tout l’été.
Et en parallèle, pas mal de changement à l’atelier en ce moment, il est en travaux pendant quelques semaine mais nous pouvons nous rencontrer là-bas avec grand plaisir sur rendez-vous en juillet.

A très vite pour parler cette fois-ci déconfinement !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Mes articles récents

La Croc’rando, prix spécial lancement

La Croc’rando, prix spécial lancement

La Croc’Rando, c’est une journée créative unique qui commence par une session croquis en pleine nature suivie d’un atelier sur tablette numérique pour styliser et composer à partir de vos créations et selon vos projets. Venez seul(e) ou accompagné(e), avec des idées...

Groupe de parole « LA VIE DEVANT SOI « 

Groupe de parole « LA VIE DEVANT SOI « 

Le 16 mars 2020, date du 1er confinement et ses conséquences demeureront une empreinte ineffaçable dans la vie et l’esprit de chacun. Cette crise sanitaire mondiale et sans égal a d’une part mis à mal la santé mentale des adultes, des jeunes, des enfants, déséquilibré...

Qui aurait pu croire qu’en France…

Qui aurait pu croire qu’en France…

Des hôpitaux refuseraient de soigner les gens s’ils n’ont pas voulu céder au chantage ?Les citoyens seraient les bénévoles du gouvernement pour contrôler ? et bientôt dénoncer leurs semblables ?Des hôpitaux préfèreraient payer des vigiles pour trier les entrées que...

Envie d’une commande sur-mesure ?

 

Si vous le souhaitez, je peux réaliser pour vous une commande spéciale, unique et sur-mesure.

Une création numérique à partir d’une photo, une peinture inspirée d’illustration ? En Acrylique, Aquarelle ?

Pour cela, remplissez le formulaire,  accessible via le bouton ci-dessous :